L’Attitude Entrepreneuriale des Petits Producteurs du Riz envers les Stratégies d’Orientation Commerciale de la Loi d’Orientation Agricole (LOA) : Cas de la Zone de Niono, Mali

Mahamadou Soumaila KONTE, Oscar INGASIA, Edith GATHUNGU et Souleymane KOUYATE

RESUME : La transition de l’agriculture de subsistance vers l’agriculture á orientation commerciale a été une des plus grandes ambitions du gouvernement depuis l’événement de démocratie en 1994 (GdM, 2006). Les réformes récentes, locales et régionales, dans le secteur agricole et ses sous-secteurs au Mali sont jugées motivantes par les partenaires au développement pour les investisseurs locaux et internationaux dans le business agricole (GdM, 2014 ; GdM, 2010). Ces réformes ont été supposées aboutir á la croissance économique, à la stabilité et aux meilleures conditions de vie des agriculteurs du pays (WTO, 2016 ; MCI, 2015).  Les contraintes que fait face le Mali dans l’implémentation effective des stratégies vers l’agriculture á orientation commerciale sont complexes et vagues dans la littérature empirique (Diallo, 2012 et Konaré, 2001). Néanmoins, les motivations mises en place pour le business agricole n’ont pas été étreintes par les paysans comme attendu (Goïta et Coulibaly, 2012). L’attitude entrepreneuriale (AE) de paysans aussi bien que des facteurs socio-économiques et institutionnels pourraient en être plutôt les causes. Par conséquent, et l’économie du pays et les conditions de vie des acteurs sont négativement affectées á cause de mauvaise performance des entités de business (MAAF, 2014).       Ce dossier résume les options á établir pour rendre effective la politique de la Loi d’Orientation Agricole (LOA) tout en considérant les engagements institutionnels et les facteurs socio-économiques pour une meilleure mise en œuvre et soutenabilité. Ces options comprennent  une combinaison de l’AE des paysans et un environnement de business agricole qui facilitent l’aventure dans du nouveau business ainsi que leurs bonnes gestions.     

 

Télécharger ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *