Déterminants des stratégies de diversification des cultures dans les exploitations agricoles en zone cotonnière du Mali

Alassane Ba, Ousmane Konipo, Tidiane Diarrisso, Bandiougou Dembele, Abdoul Kader Kone, Mahamadou S Konte,  et Doubangolo Coulibaly

RESUME : La diversification de cultures est une forme d’économie en milieu rural, particulièrement dans les pays en voie de développement où rarement une seule culture fournit le bien-être des populations. L’étude examine les stratégies de diversification des cultures et identifie les déterminants socio-économiques qui influencent cette diversification. Elle a été conduite dans la zone cotonnière du Mali en 2016 et les données ont été collectées auprès de 134 exploitations agricoles dans trois villages. L’Indice de Diversité de Simpson (SID) et la Régression Multinomiale Logistique (RML) ont été utilisées pour déterminer l’indice et estimer les facteurs déterminants de la diversification de cultures. Les résultats montrent quatre types de stratégies qui sont S1 (coton et maïs) avec 24,63% ; S2 (coton, maïs et mil) représentant 29,10% ; S3 (coton, maïs, mil et sorgho) représentant 39,44% et S4 représentant 6,72 % uniquement les céréales (maïs, mil et sorgho). L’indice SID a été de 0,66 indiquant une grande diversité de cultures. L’estimation du modèle de régression montre que les facteurs socio-économiques influencent positivement tandis que la faible quantité d’engrais appliquée et les maladies de cultures ont un effet négatif sur la diversification des cultures. L’étude recommande un renforcement soutenu des petits producteurs pour mieux diversifier et réduire l’insécurité alimentaire.

Mots clés : Diversification, Indice de Diversité de Simpson, régression Multinomiale logique, Mali

Télécharger ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *